Mendiants de la Maison du Chocolat

 

Je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne, le mois le décembre est le plus dense de l’année au boulot, journées qui ralongent, pas de temps de répis et weekend travaillés. Ce n’est pas pour me plaindre mais juste pour justifier mes envies/besoins de chocolat et le zéro  culpabilité que j’affiche en savourant des douceurs. Malgré les écarts et bien je perds du poids!! Bon c’est seulement en ce moment parce que j’ai un rythme de boulot intense….faut pas rêver, le reste de l’année ça va directement sur les hanches et les fesses!

Je ne conçois pas ma vie sans chocolat et encore moins la période des fêtes. J’ai déjà savouré du Pierre Hermé, du Pierre Marcolini, du lambda et c’est une recette de la Maison du Chocolat que j’ai réalisé pour vous avec ces petits mendiants que j’ai décliné en version noir et lait.

Par ce que le chocolat avec plein de choses dedans c’est encore meilleur.

Les mendiants peuvent se conserver 15jours  dans un endroit frais à l’abri de l’air, enfin si vous n’avez pas tout dévoré avant...

 

 

Pour env 600g de mendiants

Ingrédients

 

40g de raisins secs

35g d’écorces d’orange confites finemant détaillées en cubes

20g de pistaches non salées

100g d’amandes

100g de noisettes

350g de chocolat noir et/ou au lait

 

Préchauffer le four à 160°C (th5) et faire griller les noisettes et les amandes très grossièrement hachées pendant 5min. Baisser le four à 50°C (th1) et y ajouter les autres fruits secs en laissant le four entreouvert pendant 15min, afin de les faire sécher.

Pendant ce temps, préparer le chocolat.

Mise au point d’une couverture de chocolat:

Hacher finement le chocolat. Faire fondre les 2/3 au bain marie. Mélanger de temps en temps et retirer juste avant qu’il ne soit complètement fondu. Ajouter le 1/3 restant et mélanger jusqu’à ce qu’il soit complètement fondu.

Lorsque le sderniers grains ont disparu, prélever uen petite quantité de chocolat sur du papier sulfurisé.

S’il durcit en quelques minutes, la couverture est la bonne température. Sinon attendez plus longtemps.

Pour vérifier la bonne température, porter la spatule garnie de chocolat à la lèvre supérieure, vous devez avoir la sensation que le chocolat est froid mais fondu.

 

Retirer les fruits du four, ils doivent être tièdes et non chauds. Les verser dans le chocolat.

Etaler le tout sur une feuille de papier sulfurisé sur env 1cm d’épaisseur. Laisser durcir dans un endroit frais et casser en morceaux avant de servir.

 

 

 

 

 

Fondant au chocolat coulant pour soirée entre filles

 

Des copines qui débarquent et qui en plus ont envie d’un dessert! voilà une recette gourmande et express!

Ne jamais trop faire cuire un gâteau au chocolat si vous voulez que le coeur reste fondant et le must c’est d’avoir le temps de le placer 1/2 h au frais avant de l’enfourner.

 

Pour 4 fondants

Ingrédients

 

100g de chocolat noir

80g de beurre

50g de sucre en poudre

3 oeufs

20g de farine

1 pincée de sel

 

Faire fondre le chocolat (au bain marie de préférence). Retirer du feu et ajouter le beurre coupé en petits dés, remuer afin que le beurre fonde et s’incorpore au chocolat.

Fouettez les jaunes d’oeufs avec 20g de sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Incorporer la farine au fouet, puis le mélange chocolat/beurre.

Fouettez les blancs en neige avec une pincée de sel. Quand ils commencent à être bien mousseux ajouter le reste du sucre et continuer de fouetter jusqu’à ce qu’ils soient bien fermes.

Les incorporer au mélange précédent.

Répartir la pâte dans des petits moules individuels beurrés.

Placer au frais 1/2h si possible.

Enfourner à 200°C, 10min. Démouler aussitôt et servir!

 

 

 

Pâques c’était comme ça….

Pâques, c’est le chocolat, les lapins, les poules et les oeufs.c’est le renouveau, le retour du printemps et de la vie.

C’est les fritures faîtes maison (chocolat noir amandes et chocolat noir praliné), et c’est le pâté de Pâques du Poitou de ma grand-mère. Sans tout cela ce en serait pas la même chose.

Le gâteau au yaourt endimanché

 

C’est la recette que j’ai gardé de l’école primaire, joliment écrite à la main sur du papier quadrillé. Vu que je suis une fille créative et gourmande j’y ai ajouter quelques petites choses. Vous pourrez y ajouter les votre pour la rendre encore plus gourmande et enchanter vos goûters, même si vous n’en avez plus l’âge et l’heure du thé, le petit déjeuner ou pour le brunch c’est une super idée aussi.

Pour 8 personnes

Ingrédients:

3 œufs

1 pot de yaourt

2 pots de sucre

3 pots de farine

1 pot d’huile

1 sachet de levure

Les petis plus:

250g de framboises fraîches ou surgelées

150g de pépites de chocolat

Sucre roux ou cassonade

Amandes effilées

 

Comment est ce que l’on fait et bien c’est simple:

1. Je casse les peufs dans le saladier

2. Je mets le yaourt et le sucre

3. J’ajoute l’huile et la farine

4. Je mets la levure

4 bis. J’ajoute les framboises et les pépites de chocolat

5. Je verse la pâte dans un moule à cake beurré

5 bis. Je parsème généreusement le dessus de sucre roux et pourquoi pas d’amandes effilées.

6. Je mets dans le  four et je laisse cuire 40min à 180°C (th6).

7. Je laisse refroidir pour le servir

 

Il se conserve très bien 4jours dans une boîte hermétique ou du papier aluminium.

 

Pour d’autres variantes:

– remplacez le sucre par du sucre roux

– Parfumez la moitié de la pâte avec 100g de chocolat fondu pour faire comme un marbré

– ajoutez de la noix de coco et des morceaux de bananes revenues dans le beurre

– avec pleins d’autres fruits rouges

– ajouter un pot de yaourt de poudre d’amandes

– ajouter le zeste d’un citron et 1 cuil à café de thé vert matcha…

 


 

Charlotte s’est fait roulée… au chocolat!!

 

Une recette de charlotte revisitée qui fut le gâteau d’anniversaire de mon frère et dont il ne resta pas de part du pauvre.

A la place des sempiternelle biscuits à la cuillère, j’ai utilisé un gâteau roulé à la ganache au chocolat praliné, ensuite coupé en tranches pour tapisser les parois du moule à charlotte et garni d’une marquise au chocolat t aux framboises et accompagnée d’un coulis de framboises.

Cette charlotte se prépare à l’avance car il faut 2 fois 12h de réfrigération

Pour 8 pers

ingrédients

Biscuit roulé

3 oeufs

110g de sucre en poudre

75g de farine

1/2 sachet de levure

Ganache ( pour fourrer le biscuit)

90g de pralinoise (rayon chocolat à cuire)

10cl de crème liquide

Marquise

330g de chocolat de couverture (ou tablette à cuire)

130g de sucre glace

4 oeufs

160g de beurre

125g de framboises fraîches

Coulis de framboises

 

La veille, préparer le biscuit roulé. Préchauffer el four à 210°C (th7).

Séparer les blancs des jaunes. battre les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Battre les blancs en neige bien fermes. Incorporer par intermittence cuillerée par cuillerée la farine tamisée mélangée à la levure et les blancs en neige.

Tapisser un moule rectangulaire (20×30, de la taille d’un plaque du four env) d’une feuille de papier sulfurisé bien beurrée et verser la pâte de manière régulière sur toute la surface. Enfourner et faire cuire 10min (pas plus surtout).

Pendant ce temps préparer un torchon propre humidifié. Au srtir du four, renverser le biscuit sur le torchon et le rouler à l’aide du torchon (il s’enroule avec) de manière bien serrée.Laisser refroidir.

Préparer la ganache.Faire fondre le chocolat pralinoise en petits morceaux au bain marie et retirer du feu. Y ajouter la crème liquide à l’aide d’un fouet jusqu’à ce qu’elle soit bien amalgamée pour obtenir une texture lisse te brillante.

Quand le biscuit est refroidi, le dérouler soigneusement et en tapisser la surface avec la ganache. Le rouler de nouveau et mettre du papier film autour pour le faire prendre 12h au frigo.

Le lendemain matin, préparer la marquise. (au moins 12h avant de déguster la charlotte).Sortir le beurre à l’avance  qu’il ramollisse.

Faire fondre le chocolat en morceaux au bain marie. Hors du feu y ajouter le sucre glace. Ajouter en battant les jaunes d’œufs un par un, puis le beurre ramolli à température ambiante. Monter les blancs en neige bien fermes puis les incorporer délicatement cuillerée par cuillerée au mélange. Un peu avant la fin des blancs d’œufs,  ajouter sans casser les blancs les framboises.

Dressage de la charlotte.

Couper le biscuit roulé en tranches de 5mm d’épaisseur, en tapisser les parois et le fond du moule à charlotte (recouvert de papier sulfurisé pour faciliter le démoulage). Verser au centre la marquise et terminer par des tranches de biscuits roulé. Fermer avec une assiette et un poids et mettre au frigo 12h au moins pour que la charlotte prenne.

Au moment de servir démouler la Charlotte et accompagner avec un coulis de framboises. (Le mien était fait maison mais vous en trouverez un bien chez Picard)

 

 

 

Brownies en brun et rouge…Chocolat et Framboises

Assiette de présentation Deshoulières

Ah il n’y avait pas vraiment eu beaucoup de chocolat cette semaine et bien vous voilà servi pour bien terminer la semaine.

C’est mon brownies préféré. Ça se passe de commentaire, ça se déguste et puis c’est tout.

6 personnes

Ingrédients

200g de framboises fraîches ou surgelées

150g de chocolat noir

100g de cerneaux de noix

80g de cassonade

2 oeufs

150g de beurre

60g de farine

 

Préchauffer le four à 180°C (th6)

Hacher les cernaux de noix grossièrement et réserver quelques uns pour la décoration.

Battre au fouet la cassonade et les œufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Faire fondre le chocolat concassé au bain marie et y ajouter le beurre coupé en dés. Mélanger et ajouter àla préparation aux oeufs.

Ajouter la farine tamisée, une pincée de sel et les noix.

Verser dans un moule carré ou rectangulaire de 20X20cm beurré et fariné. Disposer les framboises sur le dessus en les enfonçant légèrment.

Faire cuire 20min. Démouler tiède sur une grille et couper en petits carrés au moment de servir.

J’en salive rien que de l’écrire cette recette…

 

 

 

 

La fameuse recette des cookies Laura Todd

Sucre de canne Bio utilisé et pastilles de chocolat au lait

Devant le succès de ces cookies servis une deuxième fois hier (je ne les avais pas pris en photo la première fois tellement ils sont partis vite), je vous sers cette fois ci la recette Laura Todd qui est en ligne sur leur site et vous allez vite comprendre pourquoi c’est si bon…

Pour une trentaine de cookies

Ingrédients

250g de beurre (et oui il n’y a pas d’erreur dans les quantités, c’est tellement gras que ça suinte sur la plaque à la cuisson)

1 oeuf

350 g de sucre roux (et oui 5kg dans l’autre fesse…j’ai utilisé du sucre de canne bio acheté chez Biocoop en photo ci-dessus qui est plus collant que la cassonade)

1/2 sachet de sucre vanillé (je l’ai mis en entier)

350 g de pépites de chocolat (250g c’est largement suffisant. Les pépites du commerce sont trop petites, il vaut mieux casser soi-même son chocolat, ou mieux comme j’ai fait, utiliser des pastilles de chocolat de couverture au lait ou noir comme cela c’est encore plus fondant)

375 g de farine type 65 (la farine blanche bio est le plus souvent en mouture 65 comme celle de Monoprix)

On peut ajouter des noisettes, des noix de toutes sortes, du sésame, de la poudre de thé vert matcha, des cranberries, du chocolat blanc….

recette venant directement du site Laura Todd

 » Préchauffez votre four à température moyenne (environ 135°). Dans un grand récipient rond, mélangez bien le sucre et le beurre ramolli. Ajoutez l’œuf, puis le sucre vanillé, et mélangez. Versez ensuite les pépites de chocolat en une seule fois, puis la farine, que vous incorporerez peu à peu en mélangeant à l’aide d’un fouet (ou, à défaut, d’une fourchette) jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène. Si vous le souhaitez, vous pouvez alors ajouter une poignée de noix ou de noisettes concassées, de raisins secs, de noix de coco râpée… pour personnaliser vos cookies !

Pour former les cookies, préparez à la main des petites boules de pâte de 40 à 50 g. pièce, que vous aplatirez ensuite légèrement. Déposez vos cookies sur une feuille de cuisson disposée sur la plaque du four. Il ne vous reste plus qu’à les cuire pendant 15 à 20 mn.

L’idéal est d’attendre une quinzaine de minutes avant dégustation, vos cookies seront alors tièdes et parfaitement délicieux. Nous vous souhaitons une excellente dégustation !

Bon à savoir :
Pour redonner tout leur moelleux à des cookies préparés la veille, passez-les au four préchauffé à 5-6 (150°) pendant deux minutes. Ce petit truc vaut également pour d’authentiques cookies Laura Todd auxquels vous souhaitez redonner tout leur moelleux et leur fondant avant dégustation. D’autre part, conservez toujours vos cookies à température ambiante dans une boîte bien fermée ; ne les placez pas au réfrigérateur. « 

 

 

 

Cookies en vert et noir… Matcha et Chocolat

Au premier plan, ensuite cookies chocolat noir sésame d'après Laura Todd, et moelleux citron matcha

Encore une recette et oui cette semaine sera culinaire et pas vraiment en mode régime. Alors régalez vous des yeux si vous ne craquez pas…

Ingrédients (pour une vingtaine de cookies)

1 oeuf

1 cc de vanille en poudre

120 g de beurre

100 g de sucre

200 g de farine

1 cuil à café de levure

2 cuil à café de poudre de thé vert matcha (j’ai acheté le mien à la Grande Epicerie de Paris)

100 g de pépites

 

Préchauffer le four à 180°C (th6)

Fouetter le beurre ramolli avec le sucre.
Ajouter la vanille puis l’oeuf, mélanger.
Ajouter la farine, la poudre de thé matcha et la levure.
Mélanger puis incorporer les pépites.
Former des petites boules de pâte et disposer les espacées sur du papier sulfurisé beurré.

Faire cuire 12 min à 180°C.

Faire refroidir sur une grille.

 

Trucs et astuces: Le secret des cookies moelleux est de ne pas trop les faire cuire.

En les sortant du four il paraissent très mous, cela est normal car ils vont durcir en refroidissant. Si vous n’arrivez pas à les manipuler attendez un peu avant de les glisser sur la grille.

A déguster avec du thé fumé traditionnel japonnais pour un instant de détente et de plaisir.

 

Petits biscuits Cacao Noisette

Petits biscuits cacao noisette

Pour une trentaine de biscuits

2 cuil à soupe de cacao

200g de farine

1 blanc d’œuf

1 cuil d’extrait de vanille (ou de café)

150g de beurre mou

60g de sucre glace

30g de noisettes entières

Préchauffer le four th7 (210°C)

Dans un saladier mélanger la farine et le cacao.

Dans le bol du robot (sinon dans un saladier si vous n’avez pas de robot) battre en pommade le beurre et le sucre glace et l’extrait de vanille. Ajouter le blanc d’œuf sans cesser de remuer.

Incorporer le mélange de farine cacaotée, mélanger et lisser.

Verser un peu de pâte dans une poche à douille avec un embout cannelé. Sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé faire des petites vagues en les espaçant. (Si vous n’avez pas de poche à douille faîtes des petits tas à l’aide d’une cuillère).

Hacher les noisettes et les disposer sur les biscuits en enfonçant légèrement avec le doigt.

Faire cuire 8min (10 min si ils sont plus gros) et laisser refroidir sur une grille.

Quand ils sont refroidis saupoudrer à l’aide d’une passoire de cacao.

La paradis des gourmands

57 rue Daguerre, paris 14e

Laurence et sa pâte à tartiner préférée Dardenne

Espace dégustation

Pour les geeks

Pour les amoureux...et ceux qui rêvent de l'être il y a le chocolat

Le mur des lamentations...mais que choisir????

Ceux qui aiment manger aiment souvent bien boire!

Fabriqué artisanalement par une péruvienne, ancienne professeur aux beaux arts installée dans les Pyrénées espagnols

Ce que je préfère le plus dans les plaisirs sucrés, c’est évidemment le chocolat. Quelle fut ma grande surprise quand je découvris par hasard dans mon nouveau quartier (le 14e), une boutique consacrée au chocolat.

« ChocoLatitude »  ou le chocolat comme style de vie!

On y trouve des tablettes de tout autour du monde, des pâtes à tartiner à se damner, des friandises pour le café (mini tablettes, amandes, orangettes…), de l’alcool, des épices, du thé, du cacao pour chocolats chauds divers et variés, des biscuits. Et bien d’autres choses pour les intellos, pour les geeks, les artistes, les gourmets et les gourmands surtout et avant tout.

ChocoLatitude est tenu par une passionnée et gourmande décomplexée originaire du sud ouest (d’où la bonne chère!), elle vous dira tout sur le chocolat et saura vous conseiller dans votre quête d’émotions et sensations fortes. « A la fin de l’année 2006, Laurence Alemanno, ex-chercheure en biotechnologies du cacaoyer au CIRAD (Centre International de Coopération pour la Recherche Agronomique et le Développement), fonde ChocoLatitudes. »

Et cerise sur le gâteau -en chocolat- on peut y déguster divers crus de chocolats lors de cessions d’ateliers sur différents thèmes. Comme apprendre à reconnaître les crus de cacao, les saveurs et les origines…

J’espère vous  mettre l’eau à la bouche.En tout cas j’ai une folle envie de chocolat en écrivant cette article et plus rien dans mes placards…