Pain maison (sans machine à pain)

blog aout 15 026

blog aout 15 019

 Je pense que faire son pain soi-même, le pétrir de ses mains, le voir lever et le déguster tiède à la sortie du four est sans doute une des plus grandes satisfaction qu’on puisse avoir en cuisine. Quelque chose d’assez primaire en réalité comme l’alimentation originelle. 

Il n’y a pas besoin d’être bon cuisinier pour faire ce pain, alors n’hésitez pas. Il faut juste un bon coup de main et de bras pour le pétrir. 

Il se conserve une bonne semaine sans problème enveloppé dans un torchon. Et tant qu’à faire je préfère le faire bio avec de bonnes farines.

Quelques astuces pour qu’il lève bien.:

– la levure ne doit jamais être en contact direct avec le sel

– l’eau ne doit pas être bouillante. Faites 1/2 eau froide, 1/2 eau de la bouilloire pour être sûr. 

– augmenter la dose de levure ne le fera pas plus lever bien au contraire

– ne pas le faire lever avec des courants d’air dans la pièce.

 

blog aout 15 073

blog aout 15 040

blog aout 15 044

blog aout 15 070

blog aout 15 064

Pour un gros pain ou 2 petits

Prévoir 3h -3h30.

250g farine complète 

350g farine blanche T55 ou T65

1/2 cube de levure fraîche (magasins bio rayon frais ou chez le boulanger)

400ml d’eau tiède 

1 grosse cuillerée à café de sel

10g de sucre

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

Faire bouillir 200ml d’eau et ajouter l’autre moitié d’eau froide pour quelle ne soit pas trop chaude. Dans un petit bol diluer la levure en l’émiettant avec un peu d’eau. Mélanger bien.

Dans un saladier au fond mettre le sel, le sucre et l’huile et mélanger avec la farine complète. Ajouter la 1/2 de l’eau pour amalgamer le tout. Ajouter la farine blanche et la levure diluée. Mélanger et ajouter le restant de l’eau afin que tout soit bien mélangé. 

Sur le plan de travail fariné, pétrir le pain pendant 10min. Écraser la boule avec les paumes de mains, rabattre les bords sur le dessus, écraser et retourner la pâte à 90*C et sur l’envers et renouveller l’opération ainsi de suite. 

Remettre la pâte dans le saladier et couvrir avec un torchon. Laisser dans une pièce chaude sans courants d’air. Faire lever la pâte 1h, elle doit tripler de volume. Plus la farine sera complète (T110 et plus) moins la pâte lèvera. Vous pouvez augmenter le temps de pousse. 

Ensuite pétrir de nouveau 5min. 

Dans un moule en métal rond, couronne et deux moules à cake, disposer du papier sulfurisé et déposer la pâte. Faire des entailles au couteau sur le dessus et verser un peu de farine. Couvrir avec un torchon et laisser lever 3/4h. Au bout d’1/2h préchauffer le four à 250*C. 

Au moment d’enfourner baisser la température à 210*C. Faire 45min. 10 min de plus si vous ne faites qu’un seul pain. 

Démouler et déguster!!

Pissaladière à ma façon

blog juillet 15 096

 

À déguster tiède ou froide. 

A l’apéro ou au dîner accompagnée d’une salade

Simple et facile

Le bon goût des oignons caramélisés et des tomates confites .  

blog juillet 15 091

blog juillet 15 085

blog juillet 15 083

 Pour une tarte 

1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre ( Picard)

5 oignons secs 

2 oignons frais assez gros

1 tomate bien mûre 

1 dizaine d’anchois marinés ( plus doux que ceux en conserve)

Sel 

Poivre

Huile d’olive 

Origan 

Émincer les oignons assez fins. Les faire revenir dans 3-4 cuillerées à soupe d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres et caramélisés. Pour éviter qu’ils accrochent ajouter de l’eau ça permet de les attendrir et faire réduire. 

Déposer les oignons sur la pâte et disposer les rondelles de tomates sans les pépins et les filets d’anchois . Saler et poivrer et parsemer d’origan. 

Enfourner 20 min env à 180C. 

Chèvre roulé au speck – Involtini

robe verte 050

Voici une recette toute simple et rapide à réaliser qui revient bien moins cher que d’acheter les antispastis chez le traiteur italien! Idéale pour vos apéros et vos salades à consommer froid ou revenu à la poêle.

 

robe verte 072

robe verte 076

robe verte 065

 

Pour env 16 rouleaux

150g de buchette de chèvre

16 tranches de speck

10cl d’huile de tournesol

5 cl d’huile d’olive

2cl de vinaigre de xerès

4 pincées d’herbes fraiches (thym, basilic, romarin, estragon…)

1 tomate séchée

1/2 cc de poivre se sichuan (ou piment d’Espelette)

sel, poivre

 

Couper la bûchette en 8 tranches et recouper les en deux. Enrouler chacune dans le speck de façon à former un petit rouleau.

Préparer la vinaigrette avec tout les ingrédients.

Disposer les rouleaux dans un bocal et arroser avec la vinaigrette jusqu’en haut.

Réserver au moins 24h au frigo.

 

Vous pouvez les consommer soit froid en salade ou en les faisant revenir à la poêle afin de faire fondre le fromage.

Vous pouvez également récupérer la vinaigrette pour vos salades.

Cake aux olives, tomates séchées et thym

cakes 018

Voici une autre recette de cake, j’étais partie de la même base que le cake raclette et lardons. Et j’ai ajouté d’autres ingrédients comme les olives et les tomates séchées.

En hiver c’est la recette idéale pour les apéros, les dîners légers avec une salade ou bien pour le brunch.

cakes 003cakes 005cakes 012

Ingrédients

200g de farine
1 sachet de levure chimique
3 œufs
10cl d’huile
13cl de lait tiède
100g de gruyère râpé
100g de raclette
Une quinzaine d’olives noires dénoyautées
6 tomates séchées
1 cs de thym
2cs de vin blanc
Poivre (généreusement)
Sel

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger la farine, la levure et les œufs. Ajouter le lait tiède, l’huile et le vin blanc. Puis le gruyère râpé, la raclette coupée en dés, les olives, les tomates séchées coupées en petit morceaux, le thym et le poivre et le sel.

Verser dans un moule à cake huilé et faire cuire 40 min.
Déguster tiède.

Astuce: pour en avoir à l’avance, vous pouvez le congeler et découpant des tranches à faire réchauffer au four au moment de le déguster.

Cake raclette et lardons

cakes 049

J’ai utilisé la base du cake du Presbytère trouvé dans le Elle à Table. Avec quelques petites variations par rapport à ce que j’avais dans le placard.
Normalement au lieu de la raclette et du vin blanc il y a du pont l’évêque et du calvados.

Il y a un petit ingrédient qui peut paraître saugrenu, la pomme râpée! En fait elle apporte du moelleux au cake et on ne la sent pas du tout et on ne la devine plus du tout une fois le cake cuit.

Je vous conseille vraiment de le déguster tiède. 20 min après la sortie du four c’est parfait!

cakes 041cakes 046cakes 038cakes 044

Ingrédients

150g de farine
1 sachet de levure chimique
3 œufs
10cl d’huile
13cl de lait tiède
100g de gruyère râpé
100g de raclette
100g de lardons
1 pomme râpée
2cs de vin blanc
Poivre
Sel

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger la farine, la levure et les œufs. Ajouter le lait tiède, l’huile et le vin blanc. Puis le gruyère râpé, la raclette coupée en dés, la pomme râpée et le poivre et le sel.

Verser dans un moule à cake huilé et faire cuire 40 min.
Déguster tiède.

Astuce: pour en avoir à l’avance, vous pouvez le congeler et découpant des tranches à faire réchauffer au four au moment de le déguster.

Blanquette de veau à la vanille

blanquette de veau 001La blanquette de veau, recette traditionnelle par excellence et recette dominicale qui ravit à coup sûr tous les palais jusqu’à saucer l’assiette de son voisin.

Je vous propose une recette customisée avec de la vanille qui donne un petit goût d’épice et relève le veau. Je l’ai préparé avec des carottes mais libre à vous d’ajouter d’autres légumes.

Laissez vous guider par la recette et les instructions techniques simples d’Aline du salon de thé Les Pipelettes. C’est la recette qu’elle y sert.

 blanquette de veau 010blanquette de veau 014

 

Pour 4 personnes

Ingrédients

1kg de blanquette de veau

3 carottes

bouquet garni (thym, laurier, romarin, ail)

40g de beurre

40g de farine

crème liquide

1/2 gousse de vanille

riz

 

 

Faire blanchir la viande: mettre la viande dans une casserole d’eau froide et porter à ébullition. Cela permet de dégraisser la viande, de l’écumer.

Vider une fois que l’écume se forme à la surface.

Remettre la viande dans la casserole avec de l’eau froide et le bouquet garni et les carottes coupées en bâtonnets. Disposer une feuille de papier sulfurisé du diamètre de la casserole et percée au centre (2cm env) afin de faire mijoter.

Faire cuire 2h à feu doux.

Retirer la viande sans jeter le bouillon. Le filtrer à l’écumoire et réserver la viande.

Dans la casserole faire fondre le beurre jusqu’à ce qu’il mousse ajouter ensuite la farine. Quand un nid d’abeille apparaît (bulles à la surface) délayer au fouet en ajoutant le bouillon et porter à ébullition.

Remettre la viande et ajouter de la crème liquide. Plus ou moins la moitié d’une brique et la gousse de vanille grattée.

La sauce doit être assez épaisse. Laisser sur le feu jusqu’à avoir la consistance souhaitée.

Faire cuire le riz et servir avec.

Bonne dégustation!

 

Beignets aux champignons et comté

009

 

Marre de manger des Tuc et des chips gout bbq. Voici une idée gourmande, facile et plus originale pour vos apéros.

La recette vient d’un Magazine Zeste (juillet-aout-se^ptembre 2012, n°7)

013035040

Pour une quarantaine de pièces

Ingrédients

180g de champignons de paris ou shiitake

125g de comté

50g de parmesan

4 gros oeufs

25cl de lait

125g de beurre +10g

150g de farine

6 branches de persil plat

1L d’huile de friture

1 cc de sel

1 pincée de piment

sel et poivre

Enlever le pied des champignons, les rincer et les émincer très finement. Les faire suer dans 10g de beurre dans une poêle bien chaude pendant 5-7 min en remuant fréquemment. Saler et poivrer.

Râper les fromages et ciseler le persil.

Dans une grande casserole faire fondre le beurre et le lait, le sel et le piment sans cesser de remuer. Lorsque la préparation est bien homogène et bouillonnante , incorporer d’un coup la farine en mélangeant vigoureusement  pendant 1 min.

Hors du feu, casser les œufs un à un dans la casserole, en remuant bien à chaque fois. Ajouter ensuite les champignons, les fromages et le persil.

Dans une friteuse ou dans un grand fait tout, faire chauffer l’huile. L’huile est assez chaude quand la pâte rissole et l’huile bouillonne.

Former des petites boules de pâte de la taille d’une noix à l’aide d’une cuillère à café. Les déposer dans l’huile frémissante et faire dorer pendant 4 min environ jusqu’à ce qu’elles soient bien croustillantes. Les tourner pour qu’ils rissolent de chaque côté.

Les déposer sur du papier absorbant et les servir bien chaud.

Vous pouvez les faire cuire à l’avance et les passer dans le four bien chaud au moment de les servir. Ils se congèlent aussi très bien.

Beignets de fleurs de courgette

IMG_1190

 

Une fois par an je fais des beignets de fleur de courgette que j’ai cueilli à al ferme de Viltain. Ça a un petit goût sucré, en plus c’est beau et encore meilleur enrobé de pâte à beignet.

S’il reste de la pâte vous pourrez vous en servir pour faire des tempuras de légumes ou des beignets d’encornets.

 

IMG_1189IMG_1203IMG_1197IMG_1210

Pour 4 personnes

Ingrédients

3 fleurs de courgette par personne

100g de farine

1 œuf

50g de levure chimique ( 5 paquets)

50g de fécule de pomme de terre

20cl de lait

sel et poivre

Mélanger la farine, la levure, la fécule et l’œuf et incorporer le lait, le sel et le poivre. La pâte doit être plus épaisse qu’une pâte à crêpe. Placer là au frais 1/2 h au frigo (facultatif).

Faire chauffer de l’huile blanche ou idéalement de l’huile de friture bien chaud.Pour ma part j’ai utiliser de l’Isio 4 dans un wok.

Retirer le pistil des fleurs et les tremper dans la pâte à beignet puis les placer dans l’huile bien chaude. Ça doit frétiller de suite sinon ils vont pomper toute l’huile. Les tourner et les retirer dès qu’ils sont bien dorés.

Placer les sur du papier absorbant et servir de suite avec ou sans anchoïade.

Anchoïade (facultatif, la recette les présente accompagnés de celle-ci)

3 gousses d’ail

Le jus d’un citron

6 filets d’anchois

20cl d’huile d’olive

Mixer le tout et monter avec l’huile d’olive pour le rendre onctueux.

Fougasse aux herbes

 fougasse 050fougasse 067fougasse 100

 C’est les vacances, vous avez du temps, le temps de se faire plaisir, le temps laisser les choses prendre leur temps, comme de laisser pousser une pâte pour en faire une délicieuse fougasse une fois l’apéro venu ou à emporter en picnic.

Succès garanti, ou vous en redemandera à coup sûr! (c’est l’expérience qui parle…) surtout si elle sort du four.

A déguster nature ou à tremper dans du caviar d’aubergine par exemple.

Le seul ingrédient que l’on n’a pas dans son placard c’est de la levure fraîche. Parfois on en trouve en cube au supermarché au frais sinon le plus simple c’est de faire les yeux doux à votre boulanger et de lui en demander, s’il est sympa il vous l’offrira même. Dites qu’il vous en faut pour 1kg de farine.

fougasse 060fougasse 076fougasse 009fougasse 040fougasse 078

Pour 3 fougasses

Ingrédients

900g de farine

1 paquet de levure de boulanger fraîche éden cube au supermarché ou demandez à votre boulanger)

1 verre d’huile dolive

1 pincée de sel

1 + 1 verre de lait chaud

fleur de sel

3 branches de romarin et de thym émiettées et hachées

 

Préchauffer le four à 210°C.

Faire un puits avec la farine tamisée , verser la levure et le lait délayés au centre. Faire tomber la farine progressivement pour mélanger. Ajouter env un verre de lait chaud pour obtenir une pâte molle. Faire une boule et mettre dans un saladier fariné pour faire lever la pâte couverte d’un torchon. Environ 1/2h dans un endroit chaud.

Après la levée de la pâte, elle doit avoir doublée de volume, la retravailler en la repliant sur les côtés et la retournant à chaque fois. Ajouter du lait si nécessaire pour quelle soit bien élastique et légère.

La faire repousser env 1/4 H.

La séparer en trois pâtons, les étaler sur du papier sulfurisé sur env 3cm d’épaisseur. Faire des trous dans la pâtes avec le pousse pour l’alvéoler.

Badigeonner d’huile d’olive puis de fleur de sel et de romarin ou thym en miettes.

Enfourner 15-20min, elle doit dorer sans se dessécher.

Laisser tiédir 15min et consommer aussitôt…

 

fougasse 087

Classical US Burger

BURGER 039

Le barbecue du 1er mai s’est fini en déjeuner dominicale autour de la table du salon étant donné la pluie, ça n’a pas empêcher de nous régaler avec ces burgers dans une version classique cette fois-ci.

Par contre j’ai ajouter du lait à la recette de Gontran Cherrier pour que les buns soient plus moelleux  et ‘jai bien fait…

Pour de bons burgers maison , n’achetez que de bons produits de chez le boucher et le fromager!!et du ketchup maison par ici. 

BURGER 004BURGER 011BURGER 019burger1BURGER 024burger 2BURGER 045

Ingrédients

Pour 6 Buns

1/2 sachet de levure de boulanger

5cl d’eau tiède

15cl de lait

250g de farine

1 cc de sel

2 cc de sucre

1 cs d’huile d’olive

graines de sésame

Garniture:

Le steak: 

500g de viande de boeuf hachée

dés de St nectaire

poivre

Insérer des morceaux de fromage dans la viande, former des steaks assez épais et faire cuire dans une poêle bien chaude plus ou moins saignant selon votre goût, poivrer.

de la poitrine fumée (facultatif)

 

Les légumes:

2 tomates bien mûres

des feuilles de salade (facultatif)

gros cornichons

5 oignons hachés à faire confire à la poêle avec de l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient bien caramélisés

 

Du fromage  qui a du goût type St Nectaire ou Comté 

 

 

Délayer la levure dans de l’eau tiède et laisser reposer 2 min à température ambiante.

Mélanger au robot tous les ingrédients 30sec jusqu’à ce que la pâte forme une boule. La travailler à la main si besoin pour qu’elle soit bien homogène. La déposer dans un saladier fariné et recouvrir le saladier d’un film plastique. Laisser reposer 15min.

Détailler la pâte en 6 boules de tailles égales. Mouiller un torchon, déposer les graines de sésame dans une assiette et tremper la boule de pâte dans l’eau puis dans les graines.

Les déposer sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé bien espacés car ils vont doubler de volume. recouvrir d’un film plastique fariné et laisser lever dans un endroit chaud pendant env 1h.

Préchauffer le four à 210°C.

Enfourner 15 min env en plaçant le lèche frite en dessous rempli d’eau afin de faire de la vapeur d’eau pour que les buns restent moelleux.

Attendre un peu avant de les couper en deux. Et garnir d’oignons confits, de courgettes du steak et du fromage.

Repasser au four 5min afin que le fromage fonde.

Déguster aussitôt.