Gâteau à la betterave rouge et gingembre

J’ai découvert ce cuisinier (très connu) il y a peu de temps en feuilletant le ELLE. Toutes les recettes présentées m’ont tellement données envie que je suis allée acheter son livre SWEAT.

J’avais très envie de tester le gâteau à la betterave avec son glaçage au fromage frais. La version originale est très très dense en gingembre. Je vous ai un peu adapté la recette pour plaire que plus grand nombre et en restant savoureuse et relevée.

La texture est super moelleuse et pas du tout sèche. Vous pouvez le faire avec des carottes aussi en ajoutant un peu de cannelle, ça doit être super bon aussi.

 

 

 

 

 

 

 

Pour  8 personnes

Ingrédients

75 g de cerneaux de noix

200 g de farine

150 g de sucre en poudre

2 cuillère(s) à café de levure chimique

1/4 cuillère(s) à café de bicarbonate de soude

1/4 cuillère(s) à café de sel

2 betteraves rouges de taille moyenne, crues, pelées et grossièrement râpée (soit 250 g)

le zeste finement râpé de 1 belle orange (1 cuil. à soupe)

40g de gingembre frais, finement haché

2 gros oeufs

60 g de crème fraîche épaisse

125 ml d’huile de tournesol

1 comprimé de vitamine c (1 500 mg), réduit en poudre fine au mortier ou avec le dos d’une cuillère (facultatif)

 

glaçage au gingembre

150 g de fromage frais, à température ambiante (Philadelphia)

60 g de sucre glace tamisé

70 ml de crème fleurette entière

le zeste d’un citron bio

 

Préchauffez le four à 180 °C (160 °C FCT). Beurrez et chemisez un moule rond de 20 cm de diamètre avec du papier sulfurisé et réservez

Étalez les noix sur une plaque à pâtisserie et enfournez pour 10 minutes.

Sortez du four et hachez les noix en brisures de 1 cm, puis réservez. Augmentez la température du four à 195 °C.

Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, la levure chimique, le bicarbonate de soude et le sel au fouet. Ajoutez la betterave, les zestes d’orange, les noix et le gingembre frais, mais ne mélangez pas.

Dans un cul de poule, fouettez les œufs avec la crème aigre. Ajoutez l’huile et la poudre de vitamine C (facultatif), et fouettez à nouveau. Incorporez le mélange – à la main ou avec une grosse spatule – dans l’appareil à la betterave.

Versez le tout dans le moule et enfournez pour 50 à 55 minutes à mi-hauteur, jusqu’à ce qu’une lame insérée au centre ressorte sèche. Sortez du four et réservez 30 minutes avant de démouler. Déposez sur une grille jusqu’à complet refroidissement. Si vous le souhaitez, vous pouvez laisser le papier sulfurisé sur le gâteau : vous éviterez ainsi que les pourtours ne sèchent si vous ne le mangez pas en entier le premier jour.

Pour le glaçage, détendez le fromage frais dans la cuve d’un robot pâtissier  pendant environ 10 secondes ou à la spatule en le fouettant un peu. Incorporez le sucre glace, puis ajoutez la crème fleurette et fouettez environ 1 minute jusqu’à obtenir un glaçage bien lisse et épais. Incorporez le zeste de citron, glacez le gâteau à l’aide d’une petite spatule et servez.

Sans le glaçage, le gâteau se conserve 3 jours à température ambiante dans une boîte hermétique. Une fois glacé, il se déguste idéalement le jour même.
Vous pouvez néanmoins garder les restes encore 2 jours au réfrigérateur. Comme pour tous les gâteaux, pensez à le ramener à température ambiante avant de déguster.

L’ajout de vitamine C sous forme de comprimé a pour but de fixer la couleur de la betterave. Yotam utilise cette astuce pour les coings dans ses plats salés, mais elle fonctionne tout aussi bien ici, dans une recette sucrée. À la découpe, les belles marbrures magenta de la betterave n’en ressortiront que davantage.

 

Gâteau fondant au matcha et framboises

fondant matcha framboises 034

Pour les amateurs de matcha et des desserts peu sucrés.

La texture est très mousseuse et légère avec un doux équilibre apporté par l’acidité des framboises.

Je me suis inspirée d’une recette de Elle à Table.

fondant matcha framboises 009

fondant matcha framboises 025

fondant matcha framboises 052

fondant matcha framboises 015

fondant matcha framboises 039

 

Pour 6-8 personnes

Ingrédients

100g de chocolat blanc

80g de beurre

60ml de lait

4 jaunes d’oeufs

3 blancs d’oeufs

120g de sucre

50g de farine

20g de matcha en poudre

125g de framboises fraîches ou surgelées

 

Préchauffer le four à 160°C (th5).

Faire fondre au bain marie le chocolat blanc, le beurre et le lait.

Battre les jaunes d’oeufs avec la moitié du sucre (60g) jusqu’à ce que le mélange soit mousseux. Ajouter le mélange chocolat. Tamiser la farine et le thé matcha et mélanger.

Monter les blancs en neige bien fermes. Ajouter le restant de sucre et battre 1 à2 min.

Incorporer au mélange précédent délicatement en soulevant le haut en bas sans casser les blancs. Ajouter les framboises sans trop remuer.

Beurrer un moule de 25cm de diamètre et mettre du papier sulfurisé beurré dans le fond.

Placer le moule dans un plat plus grand rempli d’eau sur 3cm de hauteur pour le faire cuire au bain-marie. Enfourner 35min.

Laisser refroidir et démouler.

option: Faire un glaçage épais avec du sucre glace et 1cc d’eau et l’étaler sur le dessus.

 

Madeleines moelleuses à l’orange et fève tonka

madeleine tonka (16)La madeleine, goûter riche en émotions, connotation littéraire, ancrée dans le patrimoine français, élégante à souhait avec sa forme de petit navire qui navigue sur les flots.

On en ferait qu’une bouchée surtout quand elles sortent du four.

Voici une recette adaptée par mes soins du Elle à Table n°73. Elles sont parfaites pour le goûter, le petit déjeuner, accompagnées de mousse au chocolat de glace ou d’une salade de fruits.

Elles ont eu leur petit succès 😉

ASTUCE

Afin de bien avoir le bombé sur le dessus, préparez la pâte la veille et laissez la au frigo. Le choc thermique en facilitera la formation. De plus posez votre moule à madeleines sur une grille et non sur une plaque du four.

 

Par ici si vous aimez vraiment les madeleines, 3 autres recettes de Chefs sur le blog, Conticini, Felder, bicolores

madeleine tonka (19)

 

madeleine tonka (20)

madeleine tonka (14)

madeleine tonka (21)

 

 

pour 24 madeleines

Ingrédients

le zeste d’une orange

1 fève tonka râpée

200g de beurre

3 oeufs

130g de sucre

3cuil à soupe de miel

120g de lait

200g de farine

10g de levure chimique

 

râper le zeste de l’orange finement. Réserver.

Faire fondre le beurre à feu doux dans une casserole jusqu’à ce qu’il ait une coloration noisette pendant 1min. Retirer du feu et laisser refroidir.

Dans un saladier battre les œufs le sucre et le miel, le lait et la fève tonka râpée.

Tamiser la farine et la levure ensemble. Ajouter au mélange et bien mélanger. Ajouter enfin le beurre refroidi et les zestes d’orange.

Laisser reposer au moins 2h au frais. L’idéal étant la veille.

Le lendemain sortir du frigo. Beurrer le moule à chaque tournée. Verser une grosse cuillerée à soupe et faire cuire 10-12min selon la grosseur.

Sortir du four et démouler sur une grille.

A déguster tiède c’est encore meilleur, sinon vous pouvez les conserver dans une boîte métallique quelques jours.

 

 

Biscuits de l’avent à la cannelle

decembre 13 036Que seraient les fêtes sans leurs biscuits de l’avent? Voici une recette de Zimsterne (étoiles à la cannelle) de Christophe Felder prise dans le dernier ELLE à Table.

Ils’agit de petits sablés à la cannelle avec un glaçage au sucre dessus. Idéal pour déguster avec le café ou le thé.

Je ne les ai pas fait en forme d’étoiles pour ne pas perdre de la pâte et avoir des chutes mais j’ai découpé des bandes de façon à former des losanges.

Bonnes fêtes et bon réveillon! 

Rendez-vous en 2014 sur Chocolat et Vieilles Dentelles 

decembre 13 013decembre 13 021decembre 13 029decembre 13 009

Ingrédients

175g de beurre mou

25g de cannelle en poudre

125g de sucre en poudre

1 œuf

50g d’amandes en poudre

50g de noisettes en poudre

250g de farine

Pour le glaçage royal

200g de sucre glace

30g de blanc d’oeuf (1 œuf env)

quelques gouttes de jus de citron

Mélanger au robot, le beurre, le sucre et la cannelle. Ajoutez l’œuf puis la poudre de noisettes et amandes en mélangeant à moyenne vitesse et enfin la farine tamisée. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte dense. Former une boule.

Étaler la pâte au rouleau entre deux feuille de papier sulfurisé sur 1 cm d’épaisseur. Placer la au frigo pendant 1h.

Préchauffer le four à 180°C.

Préparer le glaçage royal en mélangeant le sucre, le blanc d’oeuf et les gouttes de citron. Étaler à l’aide d’une spatule plate sur la pâte.

Découper à l’emporte pièce étoile ou couper des bandes de façon à former des losanges. Séparer la pâte et faire cuire en plusieurs fois car la pâte gonfle à la cuisson.

Enfourner 15-20 min. Surveiller que le glaçage ne brunisse pas. Baisser le four si besoin.

Laisser refroidir sur une grille. Conservez les dans une boîte hermétique 10 jours sans problème.