Créations…Jupe bi matière

IMG_1614

 

Voici le volet 2 de l’utilisation de ce tissu cyclamen gaufré façon serpent et de molleton bleu. Pour le volet 1 j’en avais fait un sweat. C’est un modèle très facile à réaliser pour les débutantes. Il y a une base assez large pour la taille et ensuite le jupe en elle même est tout simplement un rectangle de tissu froncé sur cette base. La partie technique est la pause de fermeture éclair mais avec un peu de patience vous vous en sortirez sans soucis.

A vos machines!

Pour ceux qui aiment mon sweat, il s’agit d’une toute jeune marque « ancienne et contemporaine » Maison Martin Morel qui réédite les imprimés textiles de l’entreprise familiale pour les remettre sur le devant de la scène apposés à des sweats, teeshirts et foulards, toutes les pièces sont  aussi canon les unes que les autres.

Sur Paris vous trouverez les créations d’Emmanuel chez:

– So we are, 40 rue de Charonne dans le 11°

– Maysab, 7 rue mayet dans le 6°

 

IMG_1603IMG_1606IMG_1607IMG_1608

DIY…nouveau look pour un cardigan

IMG_5872

Comment donner un petit twist à un simple gilet (de chez Monop’ acheté trois francs six sous en soldes).

Et en règle générale quelques astuces pour relooker ses vêtements un peu tristounes en pièces uniques

– Changer les boutons

– Raccourcir l’ourlet

– Mettre de jolis rubans au bord de l’encolure, sur les manches sur les coutures de côté, et faisait un motif au centre

– Mettre des clous 

– Le teindre avec de la teinture Dylon

 

AVANT 

Pas de fioritures, boutons en plastiques imitant la corne 

IMG_5694APRES 

Placer le croquet le long du bord d’encolure et le piquer à la machine.

Remplacer les boutons par des boutons, vintage pour ma part chinés à la braderie de Lille

IMG_5863

Le col c’est cOOl comme dirait Paulette!!

Si vous lisez bien la presse féminine et vous intéressez un tant soit peu à la mode et aux tendances, cela ne vous aura pas échappé le col c’est le IT Accessoires de la saison. Alors moi j’ai décidé d’en faire tout plein, des claudines, des classiques, d’en chiner.

ET ET AUSSI je vous faire partager un TUTO sur la magazine PAULETTE.

Pour reprendre la petite histoire du col, contée chez Paulette, veuillez lire ce qui suit 😉

Le col a longtemps été l’apanage du clergé, des savants et des classes nobles et bourgeoises. Au fil des époques et des modes, il change de forme pour devenir le signe statutaire d’appartenance à une élite. Au XVe siècle, le col devient plus visible, comme prolongement de la chemise de corps. Au XVIIe, porté par la noblesse et orné de dentelle, il est véritablement consacré comme un vêtement de mode et de luxe.

ET ET AUSSI très bientôt je vous livrerais un tuto pour faire votre propre col Claudine.

Vous avez toutes de vieilles chemises que vous ne mettez plus, sans parler de celles de votre homme que vous en pouvez plus voir?? Et bien armez-vous de votre paire de ciseaux et couick couick vous coupez le col au ras du pied de col et c’est parti pour la cusotmisation de votre choix.

Le teindre

Le peindre (peinture pour textile)

Lui faire prendre du galon (adresses à la fin)

Le boutonner chic et plus si affinités

 

Le col de Paulette découpé dans une chemise d'homme

Col découpé dans une chemise de femme

J’ai teint celui-là avec du thé noir et je peux vous dire que la teinture tient! Il vous suffit de faire infusé une grosse quantité de thé dans de l’eau bouillante puis de retirer les feuilles et de faire tremper votre tissu pendant 2H env et vous laisser sécher.

J’ai également fait des fentes au ciseau pour créer une boutonnière car il n’y en avait pas et j’ai cousu un joli bouton pour donner un côté bijou à mon col.

 

Et voici la version col Claudine en cuir, ça c’est pour mon côté jeune  fille sage 😉

Adresses à Paris :

Mokuba, les rubans de luxe, 18 rue Montmartre, 1er.

Mercerie Moline, 2  rue Linvingstone, 18e (et toutes les autres du quartier autour du Marché St Pierre)

La Droguerie, 9 rue du Jour, 1er

L’Atelier, 27 rue des Plantes, 14e et 108 rue des Dames, 17e.

L’entrée des fournisseurs, 8 rue des Francs Bourgeois, 3e.

La mercerie du BHV au 4e étage

Mercerie du Bon Marché au 3e étage avec un espace La Droguerie

 

Chocolat et Vieilles Dentelles s’invite chez Paulette!!

Paulette

Après la folie des headbands vus ici, cette saison c’est le col qui prend du galon et vient orner vos jolis petit cous.

Et aujourd’hui, et pour plus tard aussi d’ailleurs, rien que pour les lectrices de Paulette Magazine un petit tuto pour faire votre col vous-même. Ne vous inquiétez pas il n’y a pas besoin d’être douée en couture, une paire de ciseaux et de la colle à tissu feront l’affaire. C’est par ici que ça se passe…

Ça tombe bien c’est le weekend et vous en saviez pas quoi faire et bien ya plus qu’à et on se retrouve lundi pour un nouveau tuto col, avec le fameux col Claudine. Et je veux voir le résultat partagez le sur la page Facebook de Chocolat et Vieilles Dentelles.