Jamais deux sans trois. Voici la troisième version de cette robe chasuble de Slow Sunday qui est une marque de patron que j’adorais car Caroline a arrêté de les éditer.

Comme quoi quand on trouve de bons basiques avec des coupes intemporelles on ne s’en lasse pas. Ce qui vous permet d’avoir une garde robe durable que vous avez plaisir à porter au fil des années.

J’aime beaucoup ces détails féminins avec la large emmanchure et le décolleté profond qui la rendent aussi très confortable.

Dans cette version j’ai simplifié la coupe en coupant le tissu sur le pli milieu, sans couture devant ni dos. Et j’ai même modifié les poches qui normalement sont invisibles. J’ai voulu jouer un look plus sixties avec des poches plaquées arrondies.

Il me reste plus qu’à coudre une version en jean également pour ne plus la quitter.

Pour retrouver les deux versions précédentes c’est par ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *