Fondant au chocolat ou l’Assassin (On va déguster)

vitrine-pipelette-automne-16-003

 

vitrine-pipelette-automne-16-012

 

Il a neigé ce matin à Paris, je vous livre la recette parfaite pour se réconforter et oublier l’hiver dignement.

Le livre de recette/gastronomie de Francois-Régis Gaudry, On va déguster, peut être en avez-vous déjà entendu parler.

Il se lit comme une nouvelle avec plein d’anecdotes, comme un guide avec de bonnes adresses, comme un manuel de science mais aussi comme un livre de cuisine avec ses bonnes recettes collectées dans son entourage.

J’avais très envie d’un gâteau au chocolat et n’avais pas encore testé de recettes du livre. Je me suis donc lancée dans l’Assassin de Bernard Laurance sans trop savoir à quoi m’attendre. Et bien c’est une pure tuerie, pour les amateurs de fondant ou de brownies vous allez craquer et fondre de plaisir. Son petit secret réside dans la préparation d’un caramel au beurre salé, très très peu de farine et le fait de le préparer la veille. Il va se solidifier et former une fine croûte sur le dessus absolument démente.

Bon je n’en dit pas plus, je vous laisse y succomber et passer aux fourneaux!

 

vitrine-pipelette-automne-16-019

 

vitrine-pipelette-automne-16-033

 

Pour 6-8 personnes

Ingrédients

250g de sucre

150g de beurre demi sel (celui avec les cristaux de sel)

180g d’œufs (3 gros œufs)

10g de farine

125g de chocolat noir

 

 

Préchauffer le four à 145°C.

Mélanger les œufs et la farine au fouet électrique pendant 5 minutes pour aérer et faire mousser.

Mettre le sucre dans une casserole avec assez d’eau pour l’imbiber (50g env). Veiller à ne pas mettre de sucre sur le bord de la casserole pour qu’il ne cristallise pas. Ne pas mélanger avant que le sirop bout et qu’il soit bien ambré. Ajouter seulement maintenant au fur et à mesure que vous mélangez le beurre coupé en petits dés. A chaque ajout de beurre le caramel va refroidir et intégrera l’eau contenue dans le beurre au lieu de l’évaporer.  Cela va crépiter au début.

Mettre le mélange œuf/farine dans le bol d’un robot sur vitesse basse. Ajouter le caramel petit à petit en filet. Si vous n’avez pas de robot continuer au fouet électrique. Le verser chaud pour éviter qu’il ne durcisse. On obtient une pâte joliment colorée.

Faire fondre le chocolat au bain-marie puis le verser sur la pâte.

Si vous voulez un gâteau épais utilisez un moule de petit diamètre 15cm. Le mien était de 20cm de diamètre du coup il est plus fin et je l’ai fait cuire un peu moins longtemps 35min au lieu de 45min.

Bien beurrer le moule et garnir le fond avec du papier sulfurisé et enfourner. Il doit encore être tremblotant au centre mais non liquide.

A la sortie du four le laisser refroidir complètement et le mettre au frigo toute la nuit et le démouler le lendemain.

Bonne dégustation.

 

 

Laisser un commentaire