Que la lumière soit

Je voulais un lustre un peu sympa mais discret car en plein milieu de ma pièce.

Je le voulais avec plusieurs niveaux

Je le voulais pas trop grand mais quand même présent

Je le voulais pas trop cher (comme d’habitude)

Je le voulais utile, c’est à dire par de lumière tamisée qui n’éclaire rien

 

J’ai pensé le faire moi même

J’ai pensé acheter deux abats jours de taille différente et les assembler ensemble

 

J’ai chercher les élus de mon cœur

Je suis tombé sur ce lustre chez Casto tout blanc tout nu

Je l’ai acheté, moins cher que le prix indiqué en plus

 

Je l’ai customisé avec des bandes de papier découpées,  acheté à l’Eclat de Verre (Place du Marché à Versailles)

et il a illuminé mes soirées.

 

Laisser un commentaire