Le linge basque selon Tissage Lartigue 1910

 

Un arrêt à Oloron Sainte Marie dans les Pyrénées chez le dernier tisserand et créateur de linge basque traditionnel chez Tissage Lartigue 1910.

Historiquement le linge basque était utilisé pour couvrir les vaches, on appelle cette couverture la mante. Elle se compose de 7 rayures représentant les sept provinces basques, la largeur des raies indiquant la richesse de chacune. Peu à peu le tissage du lin, produit aux alentours, s’est introduit sur les tables des maisons puis le coton à fait son entrée sur les métiers à tisser.

Tissage Lartigue était fabricant d’espadrilles à ses débuts mais avec la chute de cette activité à cause de la concurrence asiatique à bas prix, l’entreprise familiale s’est peu à peu diversifiée vers le linge d’office.

Aujourd’hui, la fabrication de linge de maison a su garder le savoir faire traditionnel tout en modernisant les raies en y apportant de la couleur.

Mais comment se fabrique du tissu basque me direz-vous?

C’est un métier assez technique qui nécessite un savoir-faire particulier et traditionnel


1. Ourdissage

Sous ce nom un peu barbare se trame tout le travail préparatif pour composer un motif, à savoir des rayures dans le cas présent. Il s’agit de positionner sur un rouleau tous les fils dans un ordre bien précis pour préparer la chaîne (fils dans la longueur du tissu) avant l’étape du tissage. Cela prend deux jours de préparation à deux personnes incluant le montage et le démontage. La largeur du motif se compose de 2500 à 5000 fils. Le fabricant utilise principalement du coton venant d’Inde et la teinture se fait à Nay dans la région, les créations se composent d’une palette de 65 couleurs.

Les fils sont tirés des bobines positionnées dans un ordre donné,que l'on voit derrière l'ourdisseuse

2. Tissage

Ensuite le rouleau de fils est amené sur un métier à tisser. Chaque fil est enfilé dans une lame puis dans la lice sur un cadre (c’est assez technique!). En fait on se retouve avec deux rangs horizontaux de fils et la trame (fils dans la largeur) vient se tisser entre les deux, puis une baguette repousse le fil pour serrer le tissage. Il faut compter 2,5 jours à deux personnes pour préparer le métier avant le tissage. Sur un métier manuel, on tisse 12 à 14 m/h alors que sur un métier assisté par ordinateur on tisse 20 à 22m/h.


3. Confection

Enfin le tissu au mètre est mis sur des rouleaux prêts à être amené à l’atelier de confection pour devenir des nappes, torchons, coussins ou tabliers…

 

Tissages Lartigue (usine et magasin d’usine avec du deuxième choix)

Avenue Georges Messier (route du Somport)

64400 Oloron Sainte Marie

05 59 39 50 11

 

A Oloron, il y a aussi le magasin d’usine Lindt…

 

 

Virage Sud-Ouest

 

2ème escale le Sud Ouest, ses canards, sa piperade, son linge basque, ses espadrilles, les plages et les copains de Berenx.

Le piment ingrédient essentiel de la piperade


  • Linge Basque

Tissage Lartigues 1910, Oloron Ste Marie avec visite de l’usine

Artiga, Bayonne, St Jean de Luz, Espelette, Dax…

Tissage de Luz, Espelette, Saint Jean de Luz

Jean Vier, des tissus plus soyeux sublimes

Moutet, magasin d’usine à Orthez et boutiques sur la côte, mon arrière grand père y a travaillé au début du siècle! le linge réinterprété par de célèbres designers, Hilton Mac Connico, Atelier LZC, Sofia Rostad…

Sac Artiga fait avec de la toile à Espadrille, je vais m'en faire un:-)

 

  • Les Espadrilles

Capitale historique de l’espadrille à Mauléon. La fabrication détaillée sur le site de Comme un camion

Pour les fashionistas se sera Pare Gabia avec le magasin d’usine ouvert en haute saison dans les Landes. L’année dernière j’en avais acheté trois paires de compensées à 30€ chacune. Cette année j’ai pris des traditionnelles taupe et rose que je vais customiser avec un peu de biais en Liberty et de la dentelle ou du cuir…Le tuto bientôt disponible.

Magasin d’usine                                                                                                                                                           Route nationale 117
40390 Sainte-marie-de-gosse

 

 

  • Bayonne

Place de la Cathédrale, un peintre s’installe à la belle saison et à Noël pour vendre ses peintures un peu naïves inspirées des traditions basques et pleine d’humour.Des créations colorées, poétiques avec beaucoup de second degré. J’ai craqué pour deux dessins faits au pastel gras sur la corrida et les férias.

Rogé, artiste peintre

juin et septembre le samedi. Juillet/août tlj.

Caravane Gallery, une super boutique un peu vintage, très créative, pour les enfants et les femmes avec des objets de déco, des vêtements, des bijoux et pleins de choses trop craquantes.

6 rue Notre Dame (à l’angle de la Cathédrale).

Photos piquées sur http://Uncourantdairdanslamaison.blogspot.com

  • Saint Jean de Luz

Promenez vous dans la ville, vers le port et surtout autour des Halles du marché ou vous pourrez manger de délicieux chipirons sur des tables hautes une fois le marché remballé.

 

 

 


 

 

DIY Atelier céramique: Stage de tournage

Mes cylindres

Mon bol au séchage

Tournassage une fois la pièce sèche pour la régulariser

 

Manuelle et créative que je suis, cela faisait des années que ça me démangeait de toucher la terre, de la voir prendre forme sous mes mains comme un besoin primaire presque primate de ne faire qu’un avec un objet, qu’il soit la continuité de mes mains, de ma pensée, de mes émotions.

Ce petit rêve s’est réalisé un weekend de juin, stage offert par mes amis qui avaient bien retenus mes envies et je les en remercie d’avoir pu réaliser cette expérience.

Ça s’est passé près de chez moi chez Un jour d’atelier dans le 14e.

C’était un plus précisément un stage de tournage, c’est à dire qu’on « construit » les pièces à l’aide d’un tour.

Un tour c’est une plaque qui tourne sur laquelle on dépose une boule de terre qu’on va modeler selon plusieurs étapes pour lui donner forme.

Bon ok après 10h de stage la connexion entre mes pensées, mon cerveau et cette chose sous mes mains ne s’est pas toujours faîte, a même échoué bien des fois. J’ai tout d’abord du réaliser un cylindre droit, l’étirer (c’est cette étape qui coinçait un peu…beaucoup), puis une coupe conique et enfin un bol rond.

Au final sont prêts pour le four, deux vases en cylindres, une coupe conique et un bol.

Résultat, j’ai eu des courbatures dès le lendemain de la première journée et oui c’est physique. J’ai été lessivée les deux soirées au point de m’endormir dans mon bain le dimanche soir (comme un besoin énorme de me relaxer les épaules et les bras) et une folle envie de recommencer et d’y arriver cette fois si, de m’atteler à des formes plus complexes, à des formes qui correspondent à ce que mon cerveau leur enseigne avant tout!

J’attends avec impatience de récupérer mes pièces quand elles seront cuites…

Un jour d’atelier,

c’est des cours tout au long de l’année (tournage et modelage),

des stages une fois par mois,

une salle d’exposition,

des profs très sympathiques,

14 rue Bardinet, Paris 14

Elles exposent du 30 juin au 3 juillet aux Journées de la Céramique à St Sulpice


Pernety Ménager

Comment vous donner envie de faire le ménage!

Qui a dit que les toilettes n'étaient pas glamour?

Une adresse dans le 14e juste en face du métro Pernety qui vaut le détour et qui peut s’avérer salvatrice si vous avez un cadeau à faire, un problème de plomberie, une ampoule de grillée, envie de se faire plaisir, la liste est longue tant de choses ils proposent.

C’est la quincallerie du XXIe siècle, tenue par des jeunes, on y trouve toute sorte d’objets, gadgets et ustensiles pour la cuisine (Bodum, boîtes Sentou, casseroles Beka, Robots Magimix, cafetières italiennes, moules, boules à thé….), tout pour la salle de bain de l’utile et du futile, des produits ménagers, l’essentiel du bricoleur.

C’est ouvert le dimanche matin jusqu’à 14h je crois.