Créations…Robe trapèze Lurex

IMG_1648

 

J’ai fait cette robe tout de suite en rentrant de chez sacré coupons, c’est ce que j’appelle de la couture efficace contrairement à certains tissus qui trônent sur mes étagères depuis 2 ans…

Les deux côtés du tissu étant jolis, j’ai fait les manches sur l’envers et le plastron d’encolure également.

Pour les petits détails couture j’ai fait des fleurs en origami et une double surpiqûre pour les bords d’ourlet et de manche afin de donner un peu de relief.

C’est le genre de coupe années 60 qui reste toujours élégante, féminine et confortable et rapide à confectionner.

 

Un petit cours de comment faire l’origami en tissu en bas de l’article.

IMG_1654IMG_1658

IMG_1646

 

Créations…Jupe bi matière

IMG_1614

 

Voici le volet 2 de l’utilisation de ce tissu cyclamen gaufré façon serpent et de molleton bleu. Pour le volet 1 j’en avais fait un sweat. C’est un modèle très facile à réaliser pour les débutantes. Il y a une base assez large pour la taille et ensuite le jupe en elle même est tout simplement un rectangle de tissu froncé sur cette base. La partie technique est la pause de fermeture éclair mais avec un peu de patience vous vous en sortirez sans soucis.

A vos machines!

Pour ceux qui aiment mon sweat, il s’agit d’une toute jeune marque « ancienne et contemporaine » Maison Martin Morel qui réédite les imprimés textiles de l’entreprise familiale pour les remettre sur le devant de la scène apposés à des sweats, teeshirts et foulards, toutes les pièces sont  aussi canon les unes que les autres.

Sur Paris vous trouverez les créations d’Emmanuel chez:

– So we are, 40 rue de Charonne dans le 11°

– Maysab, 7 rue mayet dans le 6°

 

IMG_1603IMG_1606IMG_1607IMG_1608

Robe Léopard et croquet

couture été 13 087

 

Un débardeur acheté en solde chez Monop’ dans le but de le customiser, un coupon de tissu léopard dont je voulais faire une robe et finalement j’ai mixé les deux car les couleurs allaient tellement bien ensemble. Et le léopard est ainsi plus facile à porter.

Cette robe est super simple à réaliser pour les débutantes en couture. Il suffit de :

– recouper le débardeur à la longueur souhaitée

– piquer le tissu du bas, lisière contre lisière sur env 50cm de haut, ourlet de 3 cm inclus (à vous de mesurer selon votre taille et la longueur voulue)

– froncer la bande sur le bord supérieur si vous avez un motif sinon il n’y a pas vraiment de sens ( sur toute le largeur du tissu. Il faut que la longueur finale soit égale à la longueur du bord de votre débardeur. A vous d’ajuster avec les fronces. Piquez le bas de jupe sur le haut.

– Faire l’ourlet

– J’ai ajouté un galon de croquet aux emmanchures et à l’encolure, ainsi qu’à la taille en version XXL.

A vous de jouer!

 

Le collier est fait maison aussi 😉


couture été 13 094couture été 13 099couture été 13 100couture été 13 093

 

DIY…nouveau look pour un cardigan

IMG_5872

Comment donner un petit twist à un simple gilet (de chez Monop’ acheté trois francs six sous en soldes).

Et en règle générale quelques astuces pour relooker ses vêtements un peu tristounes en pièces uniques

– Changer les boutons

– Raccourcir l’ourlet

– Mettre de jolis rubans au bord de l’encolure, sur les manches sur les coutures de côté, et faisait un motif au centre

– Mettre des clous 

– Le teindre avec de la teinture Dylon

 

AVANT 

Pas de fioritures, boutons en plastiques imitant la corne 

IMG_5694APRES 

Placer le croquet le long du bord d’encolure et le piquer à la machine.

Remplacer les boutons par des boutons, vintage pour ma part chinés à la braderie de Lille

IMG_5863

DIY…Chemise en Jean

IMG_5846IMG_5842J’ai un petit faible pour les chemises en jean ultra souple, ça va avec tout, c’est confortable et ça donne un » je ne sais quoi » à son look.

Ouverte pour un côté plus aguicheuse et boutonnée jusqu’en haut pour jouer les hipsters 😉 A vous de choisir selon  votre humeur, pas sûre que la 2ème option ne plaise trop aux garçons…

 

J’avais donc acheté à très bas prix pendant les soldes chez Monop, cette chemise un peu trop grande car la taille au dessus dans l’idée d’y toucher de toute façon:

1° Couper le bas

2° Couper les manches

3° Mettre des clous pour être un peu mauvaise fille

et oui c’est contradictoire une fille!

4° Mettre un noeud pour jouer les fifilles

madeleines au chocolat pâques 003

IMG_5835

Il te faut:

– 1 chemise

– du fil (ton sur ton ou en contraste)

– des clous en métal (en mercerie boutique de loisir créatif)

– 55cm de ruban

 IMG_5677IMG_5687IMG_5692IMG_5701IMG_5683IMG_5855IMG_5838

 

DIY….Une jupe jaune d’or

madeleines au chocolat pâques 151

Pour une fois ce n’est pas moi qui ai craqué chez sacré coupon au marché St Pierre mais ma maman qui m’a trouvé un coupon de laine Yves Saint Laurent (type feutrine). Je lu ai dit de le prendre en sachant d’avance quel modèle je voulais faire, une jupe taille haute à plis creux pour lui donner un côté patineuse.

Et voilà ce que j’ai fait de ma soirée dimanche. J’adore quand je viens d’acquérir un tissu et que je fais un vêtement aussi rapidement. Du coupon à la pièce sur mon dos en quelques heures, je dois avouer que c’est une certaine satisfaction.

J’avais également fait le top en viscose. Le tissu ne s’effilochant pas du tout, j’ai coupé l’ourlet à bord franc.

 

Dans le Elle de cette semaine qui présente les défilés de Milan, il y a cette tendance, du jaune en total look! Et bien j’ai une saison d’avance, elle ne sera pas démodée l’hiver prochain!

Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est une couleur qui attire l’attention, on n’a pas arrêté de me regarder dans la rue quand je l’ai mise lundi, laissant entrevoir cette touche de lumière jaillir de mon manteau noir au gré de mes enjambées.

(Le jaune paraît plus pâle sur les photos qu’en vrai…).

photo

madeleines au chocolat pâques 157madeleines au chocolat pâques 165madeleines au chocolat pâques 169

 

DIY Jupe chemise en Jean

un tuto recyclage ou plutôt upcyvling. Comment faire du neuf avec du vieux . D’une chemise en jean pas très belle en jupe facile à faire et qui va avec tout.

AVANT

Ce qu’il vous faut:

– Une vieille chemise toute moche chinée moins d’1€ chez Emmaus

– Du fil

– Un élastique large de la longueur de votre tour de taille

– Une paire de ciseaux

– Une machine à coudre

 ETAPE 1

Couper la chemise en deux au niveau du dessous des manches ou plus bas si vous souhaitez qu’elle soit plus courte.

(moi j’ai décider de garder la poche et donc de couper juste au dessus)

ETAPE 2

Piquer deux lignes de fronces, l’une 5mm du bord et l’autre à 10mm

–> C’est à dire avec une longueur de fil sur la machine plus importante de façon à tirer sur le fil pour le faire froncer

ETAPE 3

Tirer sur les fils de façon à froncer légèrement le haut de la jupe pour pouvoir la passer juste au niveau des hanches

ETAPE 4

Mesurer votre tour de taille et couper l’élastique 6cm plus court. Piquer les bords de l’élastique endroit contre endroit de façon à la fermer.

ETAPE 5

Epingler l’élastique sur le bord supérieur de la jupe en posant l’endroit de l’élastique sur l’endroit de la jupe. Piquer avec un point zig zag très allongé et en tirant sur l’élastique de façon à le tendre pour garder de l’élasticité.

ETAPE 6

Découdre les fils de fronce.

Et voilà le résultat…APRES

DIY, Oui aux espadrilles…très couture, très glam

File:EspadrillesShelf.jpg

Bon tous les étés on nous rabâche la sempiternelle question des espadrilles;

est-ce chic?

est-ce trendy?

peut-on les porter en ville?

en version compensée c’est mieux, non?

Bon bref pour au final toujours par nous gratifier que OUI on peut porter des espadrilles sans craindre le fashion faux pas.

Je dois dire que ce débat je n’en ai cure car ayant la moitié de mon patrimoine génétique venant du pays basque (du Bearn exactement pour les puristes), merci papa, les espadrilles je les arbore depuis l’enfance. Je les ai eus de toutes les couleurs, de toutes les pointures, avec des lacets et des broderies, des rayures, en direct de Mauléon (capitale française de l’espadrille) et surtout tous les jours aux pieds car ça a toujours été mes chaussons prenant la poudre d’escampette en été pour arpenter le bitume et l’herbe fraîche.

Cet été j’ai décidé de les encanailler, de les parer de leur plus bel atout. Bref d’en faire des espadrilles Couture.

Vous m’en direz des nouvelles.En tout cas quand je les porte je suscite l’intérêt car l’on se penche sur mes pieds, elles ont au moins le mérite d’attirer l’attention, de plaire et certaiment de déplaire aussi. Et oui on ne peut plaire à tout le monde!

 

et svp n’achetez que des espadrilles Made in France! c’est notre patrimoine. Si vous voulez des versions chics ne ne saurais que vous conseiller Paré Gabia et Castaner (pour la version espagnole). Si vous êtes en vacances dans le pays basque n’hésitez pas à aller au magasin d’usine.

PARE GABIA,  RN 117 ( route de Pau ) à Sainte Marie de Gosse, ouvert l’été seulement.

 

ET VOILA LES MIENNES

 

Alors voilà un petit tuto  DIY pour faire pareil:

 

Matériel

– des paillettes (Rougié et Plé)

– de la colle blanche

– du scotch

– 1 mètre env de ruban de gros grain

– du fil et une aiguille

1° Délimiter la zone sur laquelle vous voulez déposer des paillettes avec du sctoch

Rembourrer le chaussant avec du journal pour bien tendre la toile.

2° Déposer généreusement de la colle sur cette zone

3° Verser les paillettes dessus, faire tomber l’éxcédent sur une assiette. Laisser sécher 24h

4° Faire un noeud pour chaque pied avec le ruban et le coudre à la main

 

 

 

Tuto DIY bracelets ethniques et Liberty

J’avais acheté des bracelets moches et d’autres plus simples en bois dans le but de les customiser.

Les vilains avec du biais en Liberty et les autres grâce à du masking tape (ruban adhésif à motifs) et des stylos posca.

En plus j’ai du essayer de les rétrécir car j’ai une petite main et ils tombent tout le temps, j’ai donc collé du galon à l’intérieur pour réduire leur circonférence.

 

Matériel:

– des bracelets assez larges

 

– de la colle blanche

– du biais en Liberty ou autre (env 1m par bracelet)

 

– du masking tape

– des stylos Posca ou pour tout support (dans les boutiques de loisirs créatifs ou BHV)

 

AVANT

APRES

Pour les bracelets en Liberty:

Fixer avec de la colle le bout du biais à l’intérieur puis l’enrouler autour du bracelet en déposant de la colle tout du long au fur et à mesure que vous tournez le biais. Faîtes le se chevaucher un peu. terminez à l’intérieur.

Pour les bracelets en bois:

En fonction de la forme de vos bracelets, peignez à l’aide du stylo Posca, les motifs que vous souhaitez, de même avec le masking tape laissez libre cours à votre imagination et votre créativité.

L’hiver n’est pas terminé on continue le tricot

Je confesse, le tricot ce n’est vraiment pas là où je suis le plus douée, je manque de pratique et d’expérience et d’assistance aussi il faut le dire mais j’ai quand même réussi à me tricoter un bandeau tressé  en côte 1/1 (pour les connaisseuses…) avec des restes de pelotes qui avaient servies pour faire des pulls. Et bien je dois avouer que je suis très fière du résultat, même très très fière et je ne préfère pas compter le nombre d’heures que j’y ai passé.

Et dire que j’ai failli l’oublier au cinéma l’autre jour, j’en aurais été verte!!

J’avais peur de ne pas pouvoir le mettre parce que se tricoter un bandeau au mois de mars c’est un peu risqué, surtout étant donner la lenteur à laquelle l’ouvrage a avancé mais bon l’hiver a décidé de récidiver, et moi je suis bien contente d’avoir chaud aux oreilles.

Mon adresse pour acheter de la laine de top qualité; du cachemire, de l’alpaga, du mérinos à prix tout doux c’est La Lainière de Wazemmes, et oui c’est à Lille mais vous pouvez commander via leur site internet. C’est  une vrai caverne d’Ali baba cette boutique. Ils se feront un plaisir de vous conseiller. C’est le fils de la patronne qui prendra vos commandes, deux jours plus tard c’est chez vous. Difficile de rester raisonnable devant le choix et la qualité des laines, plus douces les unes que les autres.