La Rue du Château – 14ème …Côté food

Après une cession shopping rue du château vous ferez bien une petite halte gourmande voir un dîner et tout cela sans même changer de rue à peine de trottoir.

Mes deux gros coups de coeur sont le restaurant NINA (déjà allée 6 fois depuis septembre) et le tout nouveau café HEXAGONE CAFE le genre d’adresse qu’il n’y avait pas encore dans ce coin là de Paris et qui a plutôt tendance à fleurir rive droite.

Bref le sud de Paris n’a rien à envier à l’autre rive 😉

 

nina 3

 

Nina c’est un jeune chef de 23 ans qui officie dans une mini cuisine ouverte sur la salle à la déco minimaliste et chaleureuse. Ça sent bon, ça crépite, ça s’agite, les herbes folles virevoltent pour vous offrir des plats pleins de saveurs et de couleurs.

Le concept que j’adore c’est de proposer 2 tailles de plats, le Nina ou la 1/2 portion la Mosaïque (qui est tout à fait honorable). Soit vous composez à la carte ou bien alors vous vous laissez guider par le menu E/P/D ou le menu dégustation 5 plats à 34€.

La carte s’articule autour des trois saveurs et ingrédients phares du plat (canard/choux/dattes…) avec des inconditionnels comme la tempura de féta, les pâtes calamarata ou encore le cochon ibérique. D’ailleurs pour l’apéro la charcuterie espagnole est une tuerie. Le top étant de dîner au bar pour les voir officier et vous faire déguster toutes sortes de choses à la volée en deux préparations.

Et cerise sur le gâteau si vous êtes 6 vous pouvez réserver le barbecue sur lequel vous sera servi un menu autour du boeuf Wagyu, avis aux mateurs de très bonnes viandes…

nina 6

nina7

nina 2i

nina 1

nina10

nina8

nina

 

 

 

 

Hexagone café  ou l’art de faire du café torréfié en Bretagne par Stéphane Cataldi. Ça c’est un des quatre associés, le second y travaille à plein temps après être passé chez d’autres adresses bien connues de Paris et les deux autres participent à l’aventure le weekend en plus le leur boulot respectifs qui n’ont rien à voir avec le café.

L’endroit est une ancienne librairie pour enfant, ça m’avait fait mal au cœur de la voir fermer mais je suis heureuse que ce café ai investi les lieux et ai profité de l’architecture de l’endroit en installant un grand bar qui court tout du long. La salle est très lumineuse et bizarrement c’est bien le seul endroit du quartier où j’y ai croisé autant anglo-saxons. La preuve qu’on se déplace pour un bon café sans doute 😉

Si ne n’est plus l’heure du café ni l’humeur du jour vous pourrez aussi déguster un thé ou un chocolat chaud accompagné de délicieuses pâtisseries qui ne manqueront pas de vous faire de l’oeil sur le comptoir. Le matin régalez vous de tartines bio de chez Saibron au beurre salé (esprit Bretagne oblige) et de confiture artisanale. Il y a également un petit comptoir d’épicerie fine et de matériel pour faire du café comme un pro à la maison.

charlotte 002

charlotte 007

charlotte 005

charlotte 008

charlotte 009

charlotte 010

charlotte 013

On dîne où ce soir? resto thaï Ban Som Tam

crevettes crues au hachis d'épices

salade de fruits de mer

salade de papaye verte

boeuf au basilic thai

curry vert

riz gluant

Voici une super adresse de resto thai, découverte pare q’elle est dans mon quartier et à peine sortie j’ai déjà envie d’y retourner. La devanture d’ancien magasin avec ses volets en bois ne donne pas envie de s’y aventurer mais ce serait un tort.

La femme est thailandaise et le mari français et la cuisine épicée. Pour la salade de papaye verte spécialité locale, je vous conseille le niveau 0 même le niveau 1 (1sur 5) était méga épicé. J’étais bien contente d’avoir de la bière à boire pour calmer ma bouche en feu. Pour les autres plats, j’avais opté pour niveau 2, très largement supportable. Les plats sont préparés au fur et à mesure, donc l’attente est un peu plus longue mais c’est tant mieux comme ça la bouche a eu le temps de se calmer.

Souvent dans les restos thai les assiettes sont un peu légères, là elles sont bien généreuses. Les desserts sont tous bon, et tous à base de noix de coco, même mon père qui n’aime pas la noix de coco a apprécié.

En bonus la jeune serveuse est super mimi, discrète, polie et serviable comme les asiatiques savent l’être et les assiettes sont toujours joliment ornées de fleur d’orchidées.

Il y a 3 menus, un à 30€ et l’autre à 34€ (E+P+D), et enfin un gastronomie à partir de 6 personnes à 45€.

 

BAN SOM TAM

5 rue Raymond Losserand

75014 PARIS

01 43 22 65 72

C’est mon plaisir

Entrée: Saint marcelin fondant, jambon corse et tomates compotées

Plat: Gambas et nage d'épinard

Plat: filet de bar et légumes du soleil confits (genre piperade)

Dessert: mi cuit glace vanille et coulis defruit de la passion

Pour fêter mon anniversaire dignement, j’avais réservé dans un resto près de chez moi qui me faisait bien envie. Prix raisonnables, des formules et capacité d’accueil d’un groupe sans problème, nous étions 16.

Service attentif, mise en bouche, carte du jour, assiettes plutôt bien remplies, jolie présentation, saveurs du sud, carte renouvelée en fonction des saisons. Ils m’avaient même proposer de faire un menu spécial ou quelque chose pour mon anniv mais j’avais gentiment décliné. Cependant j’ai quand même eu le droit à la plaque en pâte d’amande, à la bougie et à la chansonnette en cœur du Joyeux Anniversaire Marion…

Pour moi ce fut, Filet de bar sur lit de légumes du soleil confits (un truc dans le genre du moins) et mi cuit au chocolat avec glace maison et coulis de maracuja. Par contre j’ai dégusté le dessert froid le temps que j’ouvre tous mes cadeaux. J’ai goûté au tiramisu à la fraise il était excellent.

Le tout accompagné d’un Iroulegy pas mal du tout qui a bien du plaire à toute la table étant donné le nombre de bouteilles commandées.

 

Formule soir

Entrée/Plat ou Plat/Dessert à 23€

Entrée/Plat/Dessert à 29€

 

C’est par ici que ça se passe:

C’est mon plaisir

53 rue Didot, Paris 14e

Métro Pernety ou Alesia