Pantalon MIRABEAU by Louis Antoinette

J’ai un gros faible pour les pantalons larges et fluides à porter avec des talons hauts.  Je trouve qu’ils assurent une silhouette extrêmement féminine et une assurance dingue, celle d’une femme dans un vêtement originellement masculin. Et pour la jouer encore plus masculin/féminin je l’ai cousu en Prince de Galles qui est un peu le tissu phare de la saison. Et qui ajoute la complexité de raccorder les motifs, sinon ce n’est pas drôle.

Quand Louis Antoinette a sorti son patron du short MIRABEAU avec ses bretelles j’ai tout de suite craqué et ai pensé à le rallongé en version pantalon. Fausse bonne idée en réalité car quand j’ai voulu rallongé les lignes des jambes je me suis retrouvée avec un pantalon carrot et pas du tout un pantalon large.

Du coup j’ai pas mal bidouillé le patron, fait une toile rapide et beaucoup retouché la ceinture aussi. 4cm en moins et des pinces à reprendre. Merci dos cambré et popotin rebondi!

Faire et défaire c’est toujours travailler comme disait ma grand-mère!

Sinon je le kiffe grave mon pantalon même s’il est bourré de défauts! J’ai même eu des compliments du serveur chez Empreintes 😉 Et au final je n’ai pas fait les bretelles par contre je vais le refaire en version Velours grosses côtes de chez France Duval Stalla.

Au passage le pull est tricoté par ma mamie et c’est un modèle de la Maison Victor de cet automne. Il est en Alpaga et soie de Drops acheté à l’Atelier de la Création. Cette laine est une tuerie, super chaude, moelleuse et légère comme un nuage.

 

 

 

 

 

 

SHORT Aime comme Mince Alors et TOP en WAX Merchant & Mills

Un look total look cousu main.

Pour le teeshirt il s’agit d’un patron Merchant & Mills The Camber set (robe et top). Il est assez sympa car avec ses découpes dans le dos on peut s’amuser à composer avec les tissus. Le montage est un vrai plaisir tout se raccorde parfaitement.

Le top parfait à faire en une après-midi. je l’ai réalisé dans du wax ramené du Ghana. Autant vous dire que j’ai carrément craqué au marché au tissu! Pour les manches j’ai suivi l’arrondi du motif et ai brodé à point de feston le bord en guise de surfilage et d’ourlet pour bien garder l’arrondi.

 

Pour le short en fait c’est mon proto pour faire le pantalon Aime comme Mince Alors dans du seersucker (encore un projet de l’année dernière non réalisé…). Plutôt que de faire une toile non utilisable ensuite, j’ai directement taillé le short dans le lin pour d’éventuelles retouches, en l’occurrence je n’en ai pas à faire il tombe parfaitement et j’en suis ravie! C’est un vrai patron de tailleur avec sous patte de braguette, des passants, du biais à la ceinture, idem que le top il tombe parfaitement quand on ne fait pas de boulettes.

S’il n’y a pas de mésaventures en couture ce n’est pas drôle vous me direz, bref il fallait couper le zip et je n’ai pas fait de point d’arrêt tout de suite et mon curseur s’est fait la malle, autant vous dire que cela a été mission impossible pour le remettre et que je me suis un peu énervée. J’ai du défaire la ceinture, et toutes les pièces de la braguettes pour en poser une nouvelle. Du coup le zip n’est pas parfaitement caché. Au moins je serai bien vigilante quand je ferai le pantalon!

je ne porte trop de short à part en rando à vrai dire mais je pense que je vais m’y mettre car il est super confortable. Le lin vient de chez Sacré Coupon, il m’en reste pour faire une jupe droite basique.

 

 

 

Passage n°13…Se tailler un short

Un imprimé style Liberty (en moins doux mais tout aussi beau),

7€ les 3 mètres faut pas trop en demander

Un short bermuda plutôt

Avec un revers et une taille coulissée

Moi je dis vive le confort de l’été

Sur ce bon weekend et joyeux feu d’artifice