Top en dentelle anglaise et organza

top dentelle anglaise 002

Voilà ma dernière création de couture, je ne sais même plus à quand remonte la dernière pièce que je me suis faîte. Cette année a été peu prolifique, cependant ma tête est toujours aussi bien garnie d’idées qui fourmillent, de projets qui prennent racine et l’envie de tout concrétiser. Le (manque de) temps et la fatigue sont les ennemis de la création, mais il n’y a rien de plus dynamisant que de se remettre à la tâche. Les réalisations s’enchaînent ensuite avec la grande satisfaction de les avoir mises en oeuvre et achevées.

Ce coupon de dentelle anglaise traînait depuis un an et demi sur mes étagères, dans un Burda puis dans un autre. Je l’ai acheté à NY dans le quartier des boutiques de tissu (adresses ici). Au départ je m’étais dit que je ferais une jupe, puis j’ai acheté en septembre le Burda Couture Facile et ai trouvé le modèle idéal qui me permettait d’utiliser à la fois cette broderie anglaise et de l’organza Lanvin qu’on ‘avait donné.

Pour le bord inférieur je n’ai pas eu besoin de faire d’ourlet car j’ai tout simplement utilisé la lisière du tissu, le raccord sur les pièces de côté à été plus délicat car j’ai eu tout juste suffisamment de tissu. Il y a un effet de trompe l’oeil bustier, la broderie anglaise est travaillée en double épaisseur avec l’organza pour l’opacifier et j’ai bordé le bustier d’un galon que j’avais acheté chez la créatrice Calla, avec un rappel au bord des manches.

Normalement il y avait un zip sur l’épaule mais étant donné la délicatesse de l’étoffe j’ai créé une patte de boutonnage et cousu à la main des petits pressions transparents.

J’espère que cette blouse vous plaît car mon cher et tendre ne l’a quant à lui pas vraiment trouvée à son goût…

Toujours est-il que je referais bien ce modèle dans un autre tissu, comme un sweat par exemple comme c’est le cas dans le patron.

top dentelle anglaise 004

top dentelle anglaise 009

top dentelle anglaise 013

top dentelle anglaise 008

top dentelle anglaise 011

Créations…Robe trapèze Lurex

IMG_1648

 

J’ai fait cette robe tout de suite en rentrant de chez sacré coupons, c’est ce que j’appelle de la couture efficace contrairement à certains tissus qui trônent sur mes étagères depuis 2 ans…

Les deux côtés du tissu étant jolis, j’ai fait les manches sur l’envers et le plastron d’encolure également.

Pour les petits détails couture j’ai fait des fleurs en origami et une double surpiqûre pour les bords d’ourlet et de manche afin de donner un peu de relief.

C’est le genre de coupe années 60 qui reste toujours élégante, féminine et confortable et rapide à confectionner.

 

Un petit cours de comment faire l’origami en tissu en bas de l’article.

IMG_1654IMG_1658

IMG_1646

 

Créations…Jupe bi matière

IMG_1614

 

Voici le volet 2 de l’utilisation de ce tissu cyclamen gaufré façon serpent et de molleton bleu. Pour le volet 1 j’en avais fait un sweat. C’est un modèle très facile à réaliser pour les débutantes. Il y a une base assez large pour la taille et ensuite le jupe en elle même est tout simplement un rectangle de tissu froncé sur cette base. La partie technique est la pause de fermeture éclair mais avec un peu de patience vous vous en sortirez sans soucis.

A vos machines!

Pour ceux qui aiment mon sweat, il s’agit d’une toute jeune marque « ancienne et contemporaine » Maison Martin Morel qui réédite les imprimés textiles de l’entreprise familiale pour les remettre sur le devant de la scène apposés à des sweats, teeshirts et foulards, toutes les pièces sont  aussi canon les unes que les autres.

Sur Paris vous trouverez les créations d’Emmanuel chez:

– So we are, 40 rue de Charonne dans le 11°

– Maysab, 7 rue mayet dans le 6°

 

IMG_1603IMG_1606IMG_1607IMG_1608

DIY…Sweat bi-matière

L1000225

 

 

Un mini coupon en molleton bleu bien douillet déniché chez Sacré Coupon. Un autre que je devais avoir depuis trois ans dont je ne savais trop que faire et voila j’ai assemblé les deux en un sweat bi-matière.

Le tissu des manches est gaufré avec un effet peau de serpent tout en transparence histoire d’apporter un peu de légèreté à l’ensemble qui est une coupe très structurée, large avec des manches bien gonflantes. J’ai aussi joué du contraste endroit/envers pour faire les poignets et le bord inférieur avec l’envers du  molleton.

Je peux vous dire qu’il est super confortable. Et pour la ptite touche de modasse, un collier plastron MAWI qu’une amie m’a offert et qui va parfaitement avec!

L1000206L1000199L1000234L1000237

DIY….Robe 40′

draguignan 185

 

Cette robe c’est tout une histoire, ça vous arrive de laisser les choses en plan?

et bien cela faisait 2 ans que j’avais taillé le tissu et qu’il était resté dans mon Burda. Heureusement que je n’ai pas pris 10kg non plus.

Bref la voilà avec son style années 40′, les petites manches à volants, les boutons de nacre pour la fermer et la taille froncée. Le tissu avec de petits perroquets lui donne un côté décalé (sacré coupon).

J’ai fait la ceinture en cousant un ruban gros grain marine sur un velours vert et j’avais cette boucle chinée dans mes trésors qui s’est trouvée être parfaitement assortie.

Ca sert toujours les trouvailles de brocante.

 

c’est un carré Hermès, mon premier que je porte sur la tête, je vous prépare pour bientôt les 10 façons de nouer son carré pour ne pas avoir l’air mémère…

draguignan 180

draguignan 187

collier acheté à Berlin au feu le Tacheles, bracelets indiens et en corne

draguignan 188

DIY…Robe rouge Baiser

draguignan 192

 

Pour une fois je me suis directement insprirée, voir même copié un modèle qui me plaisait à savoir une robe The Kooples de la collection d’hiver 2012 qui en était sur les campagnes de pubs. Mais bon mettre plus de 200€ dans une robe toute simple que je peux me faire, c’est juste inenvisageable. C’est mon mantra pour ne pas faire de gros craquage shopping à vrai dire.

Marion à Marion « tu peux te le faire, trop facile, n’achètes pas »

et bien sûr je n’ai pas le temps de faire tout ce que je voudrais avoir…une séeance chez Zara ou Cos et maintenant & Other Stories (juste à côté du boulot…) restent toujours le moyen le plus rapide de se faire plaisir surtout si j’y vais avec ma copine Clem parce que là c’est craquage assuré! Alors que 1h avant on se plaignait de ne pas avoir de tune…mais non une fille n’est pas à une contradiction près 😉

cette robe c’est un peu un trompe l’oeil avec une superposition qui donne l’impression d’un top sur une robe. J’ai ajouté un galon en simuli cuir tressé sur le bord inférieur.

Et pour une fois vous remarquerez l’effort que je fais de poser moi même (très naturellement n’est ce pas…) et de faire ma cagole au bord d’une piscine de la côte d’Azur le temps d’un weekend où mon frangin à très gentiment accepté de faire le photographe!

Pour le bronzage on repassera parce on devrait plutôt dire en Mai ne te découvre pas d’un gilet!

headband fait par moi, collier chiné et bracelet Collier de Chien Hermès

headband fait par moi, collier chiné et bracelet Collier de Chien Hermès

draguignan 190

Par contre moi je suis obligée de poser avec un palmier je n’ai pas de tarzan The Kooples!

Et mon tissu je l’aI encore trouvé chez Sacré Coupons au marché St Pierre.

DIY…Manteau en Alpaga YSL

IMG_5522

 

 

Ma dernière et chaude réalisation de couture est un manteau, et c’est une première, et je dois dire que je suis assez fière de moi! Je n’ai pas du tout l’intention de me lancer dans un ouvrage aussi long mais une fois de plus j’avais craqué sur un tissu en alpage tout doux chez Sacré Coupon.

Cerise sur le gâteau, il s’agit d’un tissu Yves Saint Laurent. Je devais le savoir inconsciemment car j’avais déjà acheté la doublure rose shocking…couleur si chère au couturier.

Il y a un passepoil en simili cuir tout le long du bord d’encolure, pour le petit détail qui lui donne un petit chic.

Comme d’habitude c’est un patron Burda.

 

IMG_5516IMG_5534IMG_5532IMG_5524IMG_5525IMG_5517

 

 

DIY….Une jupe jaune d’or

madeleines au chocolat pâques 151

Pour une fois ce n’est pas moi qui ai craqué chez sacré coupon au marché St Pierre mais ma maman qui m’a trouvé un coupon de laine Yves Saint Laurent (type feutrine). Je lu ai dit de le prendre en sachant d’avance quel modèle je voulais faire, une jupe taille haute à plis creux pour lui donner un côté patineuse.

Et voilà ce que j’ai fait de ma soirée dimanche. J’adore quand je viens d’acquérir un tissu et que je fais un vêtement aussi rapidement. Du coupon à la pièce sur mon dos en quelques heures, je dois avouer que c’est une certaine satisfaction.

J’avais également fait le top en viscose. Le tissu ne s’effilochant pas du tout, j’ai coupé l’ourlet à bord franc.

 

Dans le Elle de cette semaine qui présente les défilés de Milan, il y a cette tendance, du jaune en total look! Et bien j’ai une saison d’avance, elle ne sera pas démodée l’hiver prochain!

Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est une couleur qui attire l’attention, on n’a pas arrêté de me regarder dans la rue quand je l’ai mise lundi, laissant entrevoir cette touche de lumière jaillir de mon manteau noir au gré de mes enjambées.

(Le jaune paraît plus pâle sur les photos qu’en vrai…).

photo

madeleines au chocolat pâques 157madeleines au chocolat pâques 165madeleines au chocolat pâques 169

 

Cape de printemps


La douceur arrive avec le soleil en effet, il est temps de sortir ma nouvelle cape. Je ne vous raconte pas le plaisir de se dévêtir un peu et d’alléger le poids sur les épaules. Quel bonheur de sillonner Paris sous les prémices de notes printanières et une si jolie lumière qui fait mal au yeux par manque d’accoutumance au soleil ces derniers temps. Les lunettes de soleil ont elles aussi eu le droit de sortir du placard après quelques mois d’hibernation.

Cette météo me donne pleins d’envies:

– j’ai hâte d’enlever les collants

– j’ai hâte de voir les bourgeons sortir et les rues de la ville se teinter de couleurs pastels à l’instar des tendances color block de la saison

– j’ai hâte de remiser pour de bon mes manteaux, pulls, bottes au fond du placard et de les ressortir que dans 6 mois

– j’ai hâte de faire bronzette dans le jardin de mes parents et d’entendre le cuicui des oiseaux

-j’ai hâte de prendre l’apéro en sortant du boulot sur la place Flora Tristan au bout de ma rue

 

La partie technique de la couture:

J’avais un coupon de tissu Kenzo hérité de ma mère que j’ai utiliser, j’ai tout juste eu de quoi la faire au cm près. J’ai gansé les fentes et l’encolure avec du biais en simili cuir, bien galère à piquer d’ailleurs.Pour fermer la cape j’ai simplement utilisé un crochet et un bouton ancien en bakélite chiné dans une brocante du 14e.

 

PS: on me voit beaucoup cette semaine, ce n’est pas une nouvelle tendance, juste pour le côté pratique de la présentation…;-)