Robe en jean à lacets et œillets

Cela faisait un an que ej voulais confectionner cette robe, j’ai fini par la faire cette année et ce n’est même pas une question de temps car elle est très rapide et simple à réaliser.

J’avais envie d’une robe en jean avec de gros œillets et un lacet beige. J’ai eu un peu de mal à trouver un patron au final j’ai réutilisé un patron Burda dans lequel j’avais réalisé la robe en lurex assez chic ci dessous. Ma tante également s’était fait une robe dans un tissu vintage des années 70′.

Ce que j’aime beaucoup, c’est qu’elle est très confortable et super pratique avec ses poches.

Patron Burda 124 du Novembre 2013.

Ne jamais jeter ses vieux magazines Burda 😉

 

 

 

Petit détail de la poche en tissu contrasté.

Même patron 3 versions complètement différentes.

 

 

Robe trapèze de fillette en velours

robe velours selma 004Voici une petite robe toute simple en velours de forme trapèze. La fantaisie réside dans le jeu des tissus. En réalité j’ai composé comme ça car je n’avais que deux coupons de 50cm. J’ai ajouté un biais à l’encolure et le petit noeud devant pour la petite touche girly.

robe velours selma 006robe velours selma 008

Créations…Robe trapèze Lurex

IMG_1648

 

J’ai fait cette robe tout de suite en rentrant de chez sacré coupons, c’est ce que j’appelle de la couture efficace contrairement à certains tissus qui trônent sur mes étagères depuis 2 ans…

Les deux côtés du tissu étant jolis, j’ai fait les manches sur l’envers et le plastron d’encolure également.

Pour les petits détails couture j’ai fait des fleurs en origami et une double surpiqûre pour les bords d’ourlet et de manche afin de donner un peu de relief.

C’est le genre de coupe années 60 qui reste toujours élégante, féminine et confortable et rapide à confectionner.

 

Un petit cours de comment faire l’origami en tissu en bas de l’article.

IMG_1654IMG_1658

IMG_1646

 

Liberty chéri…ma petite collection cousue main

Voici trois saisons que le Liberty fleuri nos épaules et nos gambettes comme un doux souvenir de nos robes d’enfant, des années 70 de nos parents, des belles années Cacharel. Moi qui il y a 10 ans fulminais les robes et chemisiers Cacharel de ma mère en se moquant d’elle et qui aujourd’hui suis bien heureuse et reconnaissante qu’elle les ai gardé précieusement pour mieux me servir et me les approprier.

Puriste que je suis le Liberty est une marque et non un terme générique désignant n’importe quel tissu fleuri.

C’est originellement un imprimé fleuri fabriqué en Angleterre par la dite maison. Des couleurs chatoyantes, des motifs déposés, une douceur incomparable et rien de plus facile à travailler en couture.

Mais bon la mode aidant il y a des débordements.

Mais le Liberty n’est pas que le coton, il y a aussi de la soie,de la mousseline, du velours et d’autres motifs que des fleurs. Pour cela par contre il faut se rendre dans le grand magasin de Londres. Quelques un de mes tissus en proviennent et d’autres de tissu Reine au marché St Pierre.

1ère:robe bustier avec motif paon, ceinture chinée – 2ème: robe de ma maman retouchée, ceinture zara

Robe encolure à coulisse et ceinture avec un biais

Robe à volants et dos croisé, patte de boutonnage pour les détails

Robe de ma maman retouchée….elle date de avant que je naisse